De quoi se compose une alarme maison ?

Les alarmes sont actuellement perçues comme des dispositifs indispensables dans les maisons au vu des accidents domestiques et en raison des nombreux cas de cambriolages qui connaissent une forte hausse ces derniers temps. Bon nombres de personnes souhaitent ainsi se procurer ce système, mais le problème est qu’il n’est pas évident de savoir quels sont les composants à choisir. Bien que les modèles sur le marché se vendent en kit, il est toutefois essentiel de déterminer les éléments fondamentaux et ceux en option pour évaluer concrètement le prix proposé.

Les éléments fondamentaux d’une alarme

Généralement, un système d’alarme se compose de plusieurs détecteurs, ces derniers étant de plusieurs en fonction du modèle et du type de danger à signaler. Ils peuvent être des détecteurs de mouvement, de chaleur, de gaz, d’intrusion et bien d’autres encore. L’essentiel est de savoir que ces éléments sont raccordés à un seul dispositif central qui se charge de gérer tous les signaux reçus. Cette centrale permet de gérer les anomalies, mais elle est aussi la pièce qui prend en compte les réglages et affinement reçus par chacun des détecteur pour les enregistrés.

Dans le système est aussi inclus, par conséquent, une télécommande spéciale, bien que celle-ci est progressivement remplacée par les Smartphones et autres appareils connectés grâce à la domotique. Par ailleurs, comme il s’agit d’une alarme, une sirène est aussi obligatoire pour sonner l’alerte.

De quoi se compose une alarme maison ?

Des options intéressantes en complément

Dans un système d’alarme, il se peut que des caméras, c’est-à-dire une télésurveillance soit mise en place. Cette dernière permettra ainsi de réagir à temps par rapport à n’importe quel danger. Un raccordement ou une mise en relation via une connexion est requis pour équiper les alarmes de cette fonctionnalité.

À noter que ces modèles sont spécifiques et ne sont pas assimilables à des alarmes classiques. Aussi, le système compte parfois des automatismes qui agissent directement sur quelques éléments des ouvertures, notamment la fermeture automatique des portes que l’on observe surtout dans les commerces ou encore la diffusion d’eau depuis les plafonds en cas d’incendie. Ces dispositifs sont des compléments se matérialisant par des éléments propres à chaque fonctionnement.